Voici comment lutte contre la constipation

ads

Un problème intestinal qui n’épargne personne! La constipation peut vraiment vous faire souffrir et se répercuter sur votre vie quotidienne. Elle se manifeste par une difficulté à éliminer des selles souvent petites et dures. Certes, nul n’a besoin d’aller à la selle forcément tous les jours, mais on parle de la constipation quand on va à la selle moins de trois fois par semaine.
Sachez qu’elle peut être causée par une alimentation pas assez riche en fibres le manque d’exercice ou encore des pathologies et Des selles petites et dures difficiles ou douloureuses à évacuer, une douleur au ventre et des ballonnements.

Découvrez quelques astuces pour lutter contre ce phénomène de manière naturelle

1. Faire de l’exercice

La vie sédentaire favorise la constipation. En raffermissant vos muscles abdominaux, la pratique régulière d’un exercice physique contribue également évacuer plus fréquemment les selles. Un peu d’exercice et le tour est joué, votre ventre avait juste besoin d’être un peu sollicité. Mais pour les constipations régulières, il faut vraiment avoir une activité physique fréquente. Course à pied, abdos, renforcement musculaire, natation… Choisissez le sport qui vous plaît, afin de joindre l’utile à l’agréable, et soyez régulier.

2. Faire le massage

Il est également possible, le matin au réveil, de masser votre ventre par de petits mouvements circulaires. Ces gestes seront effectués à la main ou grâce à des outils de massage en vente dans les pharmacies et parapharmacies. Partez de la partie droite de l’abdomen, continuez vers les côtes inférieures puis vers le côté gauche et descendez ensuite doucement jusqu’à la partie située sous le nombril.

3. Manger plus de fibres

Il faut à tout prix veiller au bon équilibre de son alimentation. Les fruits, les légumes et les fibres de manière plus générale sont à privilégier : prunes, pruneaux, raisins, légumes verts, pain complet, son, haricots secs, lentilles, pois cassés, farines complètes, soja, avoine, flageolets secs, amandes, figues sèches, noix de coco sèches.

En revanche, quelques aliments sont à éviter, comme le lait (sauf sous forme de yaourt), le pain blanc, les pâtes, le riz (sauf complet et riche en fibres), la viande, le fromage, le chocolat, le thé, le sucre, les pâtisseries et les céréales industrielles du matin.

4. Prenez les boissons adaptées

Il faut boire beaucoup d’eau chaque jour (1,5 litre), cela facilite le transit. Il n’y a pas que l’eau qui peut vous aider. Le matin, à jeun, buvez un verre de jus d’agrumes frais dans lequel vous aurez versé une cuillère à soupe d’huile d’olive.

Il est aussi conseillé de prendre une cuillerée d’huile d’olive mélangée à un demi-citron et un peu de sel, le matin à jeun.

5. Les toilettes à heures régulières

Pour permettre à votre organisme de se libérer, même si vous n’en ressentez pas le besoin, rendez-vous aux toilettes de manière régulière, par exemple tous les jours en fin de matinée. Sans forcer, prenez votre temps, massez votre ventre. Il faut que peu à peu vos selles deviennent régulières.

Certains sont réglés comme des réveils, d’autres moins, mais on peut influencer les intestins les plus paresseux. Évitez les laxatifs consommés de manière trop régulière car ils rendent vos intestins dépendants et paresseux. En cas de maux intenses ou de constipations trop fréquentes, consultez votre médecin.

6. Ne pas se retenir

Pour de multiples raisons, certaines personnes se retiennent, refusant de répondre aux exigences de leur organisme. Il ne faut pas vouloir différer le moment d’aller à la selle sous peine de ne pas y aller du tout.

7. Les huiles essentielles

Réservée aux plus de 6 ans. Par voie orale, 1 goutte pure dans une cuillère à café d’huile d’olive, avant les repas, pendant 3 jours maximum.

À partir de 3 ans. Par voie cutanée, 2 gouttes d’huile essentielle de Gingembre diluées dans 8 gouttes d’huile végétale, en massage sur le ventre avant les repas pendant 5 à 7 jours.

8. La moutarde

En cas de constipation, pensez à garnir généreusement vos plats avec de la moutarde. D’après nos grands-mères, vous en retirerez rapidement les bénéfices.

9. Le bicarbonate de soude alimentaire

Le bicarbonate aide à lutter contre la constipation, et les troubles digestifs en général: 1 c. à café de bicarbonate de soude dans un verre d’eau après le repas, et la constipation ne sera plus qu’un mauvais souvenir !

ads

Leave a Comment

Your email address will not be published.

ads

You may like

ads
In the news
Load More
ads