URGENT : Deux militants blessés, bilan de la répression d’une Marche devant le gouvernorat du Nord-Kivu

ads

Après un tour des sit-in devant le bureau de la Monusco et le consulat de la France, les militants du mouvement citoyen LUCHA RDC Afrique devraient remettre leur mémorandum au gouverneur de province pour expédition à la présidence de la RDC. Arrivés au gouvernorat dans les après midi de ce jeudi 29 Août, ils sont restés plus d’une heure sans voir l’autorité provinciale venir les accueillir. C’est ainsi qu’ils sont restés sur place soudés devant le cabinet du Gouverneur malgré sa sortie.

« Le gouverneur du Nord-Kivu refuse recevoir les  militants de la LUCHA RDC-Afrique. Nous avons essayé de  résister pacifiquement pour le pousser à revoir notre mémorandum malheureusement il a donné l’ordre de nous chasser en nous tabassant. Deux militants sont blessés dans cette répression » précise le militant Binyenye.

Rappelons que les militants de la Lucha RDC Afrique entaient dans une manifestation de solidarité avec les victimes des massacres de Beni. Ils voulaient s’adresser à la présidence de la RDC et à la communauté internationale d’agir et soutenir la RDC pour supprimer définitivement les ADF.

ads

Leave a Comment

Your email address will not be published.

ads

You may like

ads
In the news
Load More
ads