Théo Ngwabidje, c’est avec lui que nous devons construire le Sud-Kivu (Ephrem Iragi)

Théo Kasi gouverneur du Sud-Kivu Ph. crédit

La question du maintien ou du départ du gouverneur Théo Ngwabidje à la tête de la province du Sud-Kivu fait agiter l’opinion. Pendant que certains  exigent son départ immédiat, d’autres par contre estiment qu’il est le Moise de la province. Selon Me Eprhem Iragi, les mécanismes de faire partir un gouverneur sont connus. Il demande  à toute la population et aux députés provinciaux de soutenir Ngwabidje, car estime-t-il, c’est avec lui que nous pouvons construire la province.

« Pour quoi le gouverneur Ngwabidje doit partir ? N’est ce pas qu’il a été élu pour un mandant de cinq ans ? Les conditions de sortir un gouverneur sont connues. A-t-il volé ? A-t-il détourné ? Combien des Millions, des Milles avez-vous entendu que l’assemblée provinciale lui reproche? Est-il allé en dehors de l’engagement pris devant l’assemblée provinciale en ce qui concerne la gouvernance ? Non ? Au contraire nous avons un gouverneur qui est entrain de suivre de plus près tout ce qui se passe dans le respect de la constitution.  Il n’y a qu’avec lui que nous pouvons construire la province. Il est à l’écoute du peuple, à l’écoute de la population. Je crois qu’il n’y a pas lieu de voir nécessairement Ngwabidje dans le dos de Lukwebo ni dans le dos d’Ephrem Iragi. Il faut voir Théo Ngwabidje comme une personnalité digne, acteur politique qui a effectivement besoin d’un soutien de la population et de tous les notables vivant à Kinshasa », affirme Ephrem.

lire sur le même sujet: Sud-Kivu : Théo Ngwabidje sur une chaise éjectable selon Me Alain Shukuru

Quant à savoir si le gouverneur devrait rester pour autant que son regroupement a quitté le Front Commun pour le Congo, FCC, Ephrem  affirme que le gouverneur du Sud-Kivu est pour tous les Sud-Kivutiens.

« Vous allez voir que son gouvernement provincial a tenu compte de toutes les composantes politiques en province. C’est pour dire que toutes ces composantes sont représentées au sein du gouvernement provincial. Parce que le gouverneur Ngwabidje se veut être un conciliateur et au service de tous les sud Kivutiens, un gouverneur qui veut la cohésion, l’harmonie et le développement de cette province », ajoute ce cadre de l’AFDC et coordonnateur adjoint de la cellule de communication  du gouvernorat.

Pour rappel, depuis l’auto-exclusion du sénateur Bahati Lukwebo  du FCC, des voix se lèvent pour faire partir Théo Ngwabidje. On lui reproche selon un cadre de ce parti,  de se cacher derrière son silence alors qu’il doit choisir entre rester fidèle à Lukwebo  ou carrément rejoindre le camp de Néné Nkulu, par ricochet prêter allégeance à Joseph Kabila.

Lire aussi http://SUD-KIVU : Théo Ngwabidje, un gouverneur intouchable ?

Amisi Musada

Please follow and like us:

Leave a Comment

Your email address will not be published.

You may like

In the news
Load More
RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter