SUD-KIVU: Plus 2800 cas de rougeole pris en charge par MSF dans deux mois à Idjwi

ads

L’intervention de Médecins Sans Frontières Espagne à Idjwi en réponse à la rougeole a commencé depuis le 23 Février 2019. Cette association a appuyé cinq centres de santé et deux hôpitaux dont  l’hôpital général de référence de Monvu et le centre hospitalier de Bugarula.

L’appui consistait en  référence à partir des cas des centres de santé vers les milieux de référence, en la formation du staff ainsi que des intrants au bénéfice des structures concernées.

Chiara Domenichini, Coordonnatrice médicale du MSF Espagne au micro du journal DEBOUTDRC explique que pendant ce temps on a traité plus de 2800 cas des enfants et adultes victimes de la rougeole car toutes les personnes atteintes par la rougeole étaient traitées dans les structures appuyées.

« Une semaine avant la campagne de vaccination, on avait déjà noté une diminution progressive  des cas qui  chaque semaine. Voilà ce qui a justifié la sortie de MSF. Pour nous, une fois qu’il y a une épidémie et dès qu’on commence à voir une diminution consécutive à plus de deux semaines, c’’est un critère de sortie pour nous.  Nous avons fait une donation dans toutes les structures qui étaient appuyées pour qu’elles continuent la prise en charge des cas qui pourront arriver. Nous restons en contact avec cette zone où nous sommes intervenus pour faire des suivis épidémiologiques », précise Chiara.

Cette même source ajoute que «Médecin sans frontière» n’a pas fait la campagne de vaccination parce que le ministère avait déjà prévu de le faire et qui a couvert toute l’île. La rougeole n’est plus un problème à Idjwi, conclut Chiara.

Amisi Musada

ads

Leave a Comment

Your email address will not be published.

ads

You may like

ads
In the news
Load More
ads