SUD-KIVU : Mort d’hommes à Birava, PADHEP interpelle le gouverneur

ads

 La nuit du 03 au 04 Juillet 2019 n’a pas été rose pour les pécheurs de Birava dans le territoire de Kabare à environ 30 km au Nord Est de la ville de Bukavu. 

Selon Jackson Kalimba, coordonnateur  régional, du Promote African Development, Health, Education and Peace Building, PADHEP, une organisation de la société civile, deux pécheurs ont été tués par balle et 7 filets emportés par des personnes armées.

 

« C’est avec tristesse et amertume que nous avons vécus encore une fois la situation macabre qui a commencée de 18h30 à 21h sur le lac Kivu ce 3 Juillet 2019 où les pécheurs de BIRAVA se sont vu attaquer par les personnes armées non autrement identifiées. Le bilan enregistré fait état des deux morts dont Monsieur NYAMWIZA MUSIRAKUNVA et MONSIEUR Pascal KIKUMI, 7 filets de pèche emportés et 4 rescapés », peut-on lire dans un document adressé au gouverneur du Sud Kivu et signé par Kalimba.

 

Cette structure   membre de la Synergie des Organisations des Droits de l’Homme au sein du Bureau Conjoint des Nations Unies aux Droits de l’Homme BCNUDH de la MONUSCO demande à Théo Ngwabidge, lui qui  a promit de gouverner autrement, d’instruire les  forces navales d’imposer la sécurité sur le lac Kivu.

Il lui demande  surtout de bien maîtriser les mouvements des boat (pirogues motorisées)  provenant des pays voisins car ils seraient la source d’insécurité  sur le lac Kivu.

Thérèse Ahana

ads

Leave a Comment

Your email address will not be published.

ads

You may like

ads
In the news
Load More
ads