SUD-KIVU : Insécurité à Bukavu, ce pain quotidien !

Ville de Bukavu Photo Crédit

Depuis un temps, la ville de Bukavu, la capitale du Sud-Kivu fait face à une insécurité aiguë. Des personnes sont tuées, des maisons pillées, bref la population de Bukavu vit avec la peur au ventre. La nuit de ce Jeudi 07 Novembre, des bandits ont tué un homme  dans la commune d’Ibanda

« Insécurité toujours grandissante à Bukavu, une changeur de monnaie chez DATCO communément appelée maman Aganze vient d’être attaquée à son domicile aux environs de 19h de ce mercredi par des hommes armés. Tout l’argent a été emporté et d’autres biens de valeurs. Aux environs de 20h30 une boutique en face du camp des profs de l’ISP/BUKAVU vient aussi d’être attaquée par des bandits armés en tenue de la police. Ils ont emporté de l’argent et des biens en blessant une personne par balle », fait savoir  Amos BISIMWA, militant  du mouvement citoyen OBAPG/RDC

Le mouvement citoyen réveil des indignés alerte et demande aux services de sécurité d’endiguer cette insécurité.

« Nous sommes inquiets de l’insécurité qui est en train de s’ériger en mode de vie dans la ville de Bukavu, ne soit entretenue par les détracteurs du gouverneur Théo Kasi pour trouver un bon prétexte de l’éjecter. Appelons les services de sécurité à assumer leurs responsabilités sans complaisance », alerte ce mouvement sur son compte Twitter.

1 Comment
  1. Jimmy Neema 5 jours ago
    Reply

    Rien n’est plus sûr. Cette insécurité rime avec la quasi inertie du gouverment présumée entretenue par la main noire (voir les jp des médias locaux et nationaux de ce jeudi). On se demande à qui le cri de détresse va s’adresser si les dirigeants se jettent mutuellement les responsabilités!

Leave a Comment

Your email address will not be published.

You may like

In the news
Load More