SUD-KIVU: DGM, 3000FC pour un papier photocopie, c’est du vol (Mouvements citoyens)

ads

Les  militants pro-démocratie du collectif Amka Congo et certains acteurs de la société civile  s’insurgent contre des frais supplémentaires que la DGM exige aux acquéreurs de la carte CEPGL. Pour ces militants, 3000 FC c’est trop pour un papier photocopie. Ils exigent que ces frais soit réduit à 50FC ou les supprimer carrément.

Ils l’ont dit  lors d’un sit-in organisé par certains mouvements citoyens  tenu à la direction  provinciale de la DGM.

Pour Paulin Mulume, militant du mouvement citoyen, « Il est temps », l’heure a sonné pour terminer    l’escroquerie  organisée par la DGM cesse. Il affirme que des sit in non stop seront organisés jusqu’à ce que ces frais soient supprimés.

« Après plusieurs actions menées contre ces tracasseries nous venons d’être reçus aujourd’hui par le directeur adjoint chargé de l’administration à la DGM Bukavu. Nous lui avons dit clairement de supprimer cet argent inutile. Trois mille francs c’est trop. Ils doivent cesser avec cette magouille. Un papier simple à 300 Mille francs ? Le directeur adjoint chargé de l’administratif nous a reçu et il nous a promis qu’ils vont se réunir et nous saurons la suite. Si ces frais ne sont pas supprimer, nous reviendrons à la charge », prévient Paulin Mulume.

Amisi Musada

 

ads

Leave a Comment

Your email address will not be published.

ads

You may like

ads
In the news
Load More
ads