SUD-KIVU: Des mouvements citoyens saluent la decision du général Mundos

ads

C’est dans un COMMUNIQUE de presse signé et rendu public par les mouvements citoyens IL EST TEMPS et OBAPG/RDC, que les militants de ces mouvements citoyens ont salué le patriotisme du Commandant de la 33ème Région Militaire, Charles Akili Muhindo, dit ‘’MUNDOS’’. Dans une copie de ce COMMUNIQUE du 19 Juillet 2019 parvenue à la rédaction de DEBOUTDRC, les militants félicitent la décision du Général portant arrestation du commandant de son QG, accusé d’avoir   à nouveau érigé des barrières illégales qui jadis étaient suspendues grâce aux plaidoyers des mouvements citoyens auprès du Général.

Parmi les militants signataires de ce COMMUNIQUE, Paulin Mulume de ‘’Il est temps’’ précise qu’ils ont été surpris de suivre à travers les médias cette décision salutaire qu’ils encouragent. Le militant Paulin, pense que le Général Akili Mundos est dans le bon sens par le fait qu’il a extériorisé sa volonté de mettre hors d’état de nuire tous ceux-là qui pensaient qu’ils étaient des intouchables.

« Normalement le General a pris une décision courageuse. C’est une décision salutaire et nous pensons qu’il est dans le bon sens. Il aura notre soutien tant qu’il sera entrain de répondre favorablement aux aspirations du peuple. Nous sommes prêts à le soutenir, l’appuyer et surtout dans les actions pareilles visant à mettre hors d’état de nuire tous cela qui pensait qu’ils étaient des intouchables. Je suis fier de constater que le Général est entrain de travailler pour que ces brebis galeuses au sein de l’armée puissent écarter, c‘est très important et nous l’encourageons pour ça » affirme Paulin Mulume.

Pour rappel, les mouvements citoyens ont récemment décrié les barrières illégales qui étaient érigées dans tous les coins de sortie et d’entrée de la ville de Bukavu. Ces derniers avaient même rencontré le Général précité par rapport à ce problème de la prolifération des barrières dans la province du Sud-Kivu. Le Général Akili Mundos avait promis la suspension et avait tenu à sa parole, ce qui avait enchanté les mouvements citoyens. La chose étonnante que relatent les militants ; de son voyage pour mission à Kinshasa, il est rentré quand le Commandant de son QG avait déjà foulé au pied les mesures de sa haute hiérarchie visant la suppression des barrières illégales aux endroits décriés par les militants des mouvements citoyens et acteurs de la société civile.

Amisi Musada, Ernest Mapendano

Bukavu

ads

Leave a Comment

Your email address will not be published.

ads

You may like

ads
In the news
Load More
ads