SUD-KIVU: Délabrement très avancé de la Route nationale N°2, le député Jérémie Basimane alerte

Toutes les promesses données par les autorités sont restées vaines pour ce qui est de la réhabilitation de la route nationale N°2 au niveau de Murhundu, Bwindi et chez Ketani à quelques kilomètres de la ville de Bukavu. Le député provincial Jérémie Basimane alerte sur le danger que va encore causer cette route dans la période pluvieuse qui commence bientôt.

Dans une correspondance, cet élu de Kabare  demande que les lieux précités soient réhabilités dans l’urgence. Il regrette de voir que le nouveau gouverneur du Sud Kivu ne fait pas de  la réhabilitation de ces troncons  sa priorité.

« Malgré les engagements pris par l’actuel gouverneur Théo Ngwabidje, les infrastructures routières des voiries urbaines et celle d’intérêt national laissent à désirer », se plaint Basimane.

En toute urgence, il demande que que les endroits comme  Bwindi, Murhundu et Chez Ketani  soient réhabilisé car ils font la honte de la ville  et de toute la  province. Pour lui, la saison sèche serait une période opportune pour réhabiliter ces  tronçons malheureusement le nouveau gouvernement provincial brille par l’inaction.

« Vous êtes suffisamment informé son excellence que pendant la saison pluvieuse comme celle qui va commencer bientôt, les véhicules et les passants sont en difficulté de traverser ces endroits avec comme conséquences la circulation complètement bloquée et coupée; la hausse de prix de transport en commun; le retard au lieu de travail et au cours pour élèves et étudiants; le non accès à l’IITA Kalambo et l’aéroport de Kavumu avec toutes les possibilités de rater le vol; la hausse de prix et rupture des produits agricoles dans la ville de Bukavu; la difficulté pour les engins (véhicules, moto) de traverser avec les risques d’être emporter par les eaux vers le Lac », fait observer Jérémie au gouverneur.

Pour rappel,  les mouvements citoyens ensemble avec la société civile avaient organisé  des seet-in à ces endroits plusieurs fois. Le responsable du Fond National d’Entretien Routier FONER avait promis la réhabilitation de ces tronçons dans un bref délai  depuis le 25 Avril 2019 jusqu’aujourd’hui rien de visible sur place.

Amisi Musada

 

Please follow and like us:

Leave a Comment

Your email address will not be published.

You may like

In the news
Load More
RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter