SUD-KIVU :  Bahati Lukwebo, l’homme qu’il faut à la présidence du sénat (Parlement des Jeunes)

ads

Le Parlement des Jeunes du Sud-Kivu soutient la candidature du sénateur Bahati Lukwebo à la présidence du sénat. Pour cette structure des jeunes, Lukwebo n’a jamais trempé dans des dossiers des crimes contre l’humanité, non plus dans des malversations financières et ces qualités de bon gestionnaire depuis qu’il est au service de la nation ne sont plus à démontrer.

Selon un message de soutien à Bahati Lukwebo, ces jeunes parlementaires s’étonnent de voir que tous les postes stratégiques soient octroyés aux seuls personnalités du PPRD pourtant le Regroupement de Bahati Lukwebo est la deuxième force au sein du FCC.

Emmanuel Kasigwa, Président du Parlement des Jeunes du Sud-Kivu, demande aux honorables sénateurs de suivre la voie de la sagesse en votant pour Bahati Lukwebo

« S’étant informé sur les passés des deux personnalités dont les Sénateurs Alexis TAMBWE MWAMBA et Modeste BAHATI LUKWEBO, il se fait que le deuxième n’a jamais trempé dans des dossiers des crimes contre l’humanité ni dans des malversations financières et ses qualités de bon gestionnaire depuis qu’il est au service de la nation lui vaudraient un accompagnement de tout le monde pour qu’il occupe le perchoir du Sénat. Les honorables Sénateurs sont donc informés qu’ils sont devant leur responsabilité en choisissant entre l’inanition de la nation et la refondation de l’Etat », prévient Emmanuel Kasigwa.

Par la même occasion, le Parlement des Jeunes du Sud-Kivu invite les députés ainsi que les sénateurs à la prise de leur responsabilité en main en ne travaillant que pour le compte de la population et non pour le seul respect des mots d’ordre venant de Kinshasa tendant à déstabiliser les Institutions Provinciales (chose qui nous a coûté la régression économique de la Province pendant les deux dernières Législatures). Le Parlement des Jeunes, tout en soutenant fermement la candidature du Professeur Modeste BAHATI LUKWEBO et invitant les dirigeants au travail, s’inscrit en faux contre des motions-business en Province du Sud-Kivu.

Ernest Birembano Mapendano.

Bukavu

 

ads

Leave a Comment

Your email address will not be published.

ads

You may like

ads
In the news
Load More
ads