Session Budgétaire au Sud-Kivu : L’assemblée donne 72 heures au gouvernement provincial pour répondre aux questions urgentes des élus

????????????????????????????????????

Dans la plénière de ce 28 Novembre de l’assemblée provinciale, l’examen et adoption de l’édit portant budget rectificatif exercice 2019 était le point principal à l’ordre du jour. La présentation du rapport de ce budget rectificatif par le vice gouverneur et le ministre de budget a suscité des contradictions dans le camp des députés provinciaux.  La plus part des parlementaires ont dit constatés une évasion fiscale  et demande au gouvernement de s’expliquer.

A peu près 97% d’exécution du budget souligne avoir été affecté au paiements des agents alors  que certains membres et agents du gouvernorat signalent n’avoir pas encore reçu le salaire du moi d’Avril.

Dans ce rapport budgétaire le gouvernement provincial se justifie de n’avoir pas maximisé les recettes pour plusieurs raisons parmi lesquelles ils citent la grève de la DPEMR. Les députés se demandent, s’il y a des mesures prises pour que cela ne puisse plus revenir ou bien c’est simplement une façon de se couvrir.

Pour le député Masine, ‘’ce gouvernement n’a pas raison d’être, il fallait chercher un autre gouverneur ‘’ alors que pour George Musongelwa, ‘’ le gouvernement provincial n’a aucun respect aux députés parce le gouverneur de devrait pas venir faire constater ce qui est déjà exécuté’’.

Voici le genre des questionnements étonnant qui a dominé la réception du projet d’édit budgétaire rectificatif de 6 mois écoulés.

Quant à la somme perçue dans l’autorisation de bâtir, le gouvernement provincial ne signale que 34 maisons qui ont été taxées en raison de 500 USD par autorisation.

Dans ce même rapport, c’est seul 235 Milles franc congolais perçus en 6 mois pour abattage  des bêtes,amande transactionnelle dans les secteurs minier zéro entré durant 6 mois, zéro franc pour la subvention de l’entreprise privée

‘’Nous voulons vous dire qu’une œuvre humaine a toujours ses défaillances, Nous vous prions de nous accorder 72 heurs pour répondre objectivement à ces préoccupations et question nous adressées’’.

Précisons que dans cette plénière, 34  députés étaient présent et 14 absents sur 48 membres de l’assemblé du Sud-Kivu.

Amisi Musada Emérite

 

Please follow and like us:

Leave a Comment

Your email address will not be published.

You may like

In the news
Load More
RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter