RDC : Solliciter la présence des militaires étrangers est une haute trahison (Mouvement Il est Temps)

Solliciter l’expertise  militaires des pays voisins pour pacifier l’Est de la RDC est une trahison. Selon Paulin Mulume militant du mouvement citoyen il est temps, les opérations conjointes qui ont  été faites à l’Est ont laissé des taches indélébiles dans les cœurs des Sud-Kivutiens. Cette façon  du gouvernement  de faire est une preuve qu’il est incapable de sécurité ses administrés, se plaint Paulin Mulume.

« Personne, ici à l’Est, n’ignore que ces mêmes pays ont toujours nourri l’ambition expansionniste d’une ethnie sur d’autres et, surtout, d’avoir toujours la mainmise sur les ressources naturelles de notre pays. Nous sommes encore plus nombreux, aujourd’hui qu’hier, les victimes des aventures criminelles de ces pays en RDC et que nous ne seront jamais programmé à oublié », rappel ce militant.

« La présence de cette Coalition militaire risque de légitimer les actions des nombreux Groupes armés Maï-Maï et d’autodéfense, lesquels se sont toujours considérés comme la base arrière de la protection du pays contre la domination étrangère », ajoute-Paulin.

Le Gouvernement doit plutôt se focaliser sur la réforme et la modernisation des FARDC afin qu’elles soient une armée dissuasive, à la fois défensivement et offensivement. Les ressources pour y parvenir sont bel et bien là, il suffit de les mobiliser et mieux les canaliser.

« Notre pays dispose d’une armée constituée de véritables fils et filles, bien organisée et vouée à la défense du pays, jusqu’au sacrifice suprême et au retour définitif de la paix. Pour y arriver, notre armée ne demande qu’une seule chose : l’équipement nécessaire et un traitement décent », conclut Paulin Mulume.

Leave a Comment

Your email address will not be published.

You may like

In the news
Load More