RDC : L’épidémie d’Ebola loin d’être maîtrisée (1.251 cas au 14 Avril 2019)

ads

L’épidémie à Virus  d’Ebola continue d’endeuiller la population des zones concernées. A la date du 14 Avril, on compte 11 décès et plusieurs nouveaux cas confirmés. Selon les données arrêtées à cette date par la Direction générale de lutte contre la maladie d’Ebola du ministère de la Santé, au total  Au total, 1.251 cas (1.185 confirmés et 66 probables), 803 décès et 371 personnes guéries – 11 nouveaux cas confirmés – 11 nouveaux décès de cas confirmés – 290 cas suspects – 6 nouveaux guéris.

Lire aussi; RDC : Les USA prêts à soutenir Félix pour éradiquer définitivement Ebola

Pour rappelle les statistiques attestent que depuis le début de la vaccination le 8 août 2018, 96.664 personnes ont été vaccinées. De ces personnes, 24.136 à Katwa, 21.582 à Beni, 11.824 à Butembo, 6.279 à Mabalako, 4.010 à Mandima, 3.070 à Goma, 3.055 à Kalunguta, 2.429 à Oicha, 2.347 à Komanda, 1.729 à Masereka, 1.630 à Kayina, 1.592 à Vuhovi, 1.487 à Bunia, 1.449 à Kyondo, 1.357 à Karisimbi, 1.193 à Lubero, 1.025 à Biena, 958 à Musienene, 772 à Mutwanga, 690 à Rutshuru, 557 à Rwampara (Ituri), 527 à Nyankunde, 496 à Mangurujipa, 420 à Mambasa, 355 à Tchomia, 333 à Lolwa, 342 à Kirotshe, 254 à Alimbongo, 250 à Mweso, 245 à Kibirizi, 161 à Nyiragongo, 97 à Watsa (Haut-Uélé) et 13 à Kisangani.

Le document de la Direction générale de lutte contre l’Epidémie souligne que le seul vaccin qui a été utilisé dans cette épidémie est le vaccin “VSV-ZEBOV”, fabriqué par le groupe pharmaceutique Merck, après approbation du Comité d’Éthique dans sa décision du 19 mai 2018.

ads

Leave a Comment

Your email address will not be published.

ads

You may like

ads
In the news
Load More
ads