RDC : Désignation de  Jeannine Mabunda, le FCC au bout de l’implosion

La désignation  de Jeannine Mabunda comme seule candidate à la présidence du bureau de l’Assemblée nationale pour le compte du  Front commun pour le Congo (FCC) créée des frustrations au sein de cette famille politique chère à l’ancien président de la République. Henri Thomas Lokondo sera aussi candidat et fustige  le manque de consensus sur la désignation de Mabunda.

Cet ancien  sénateur, puis député national de l’ex-majorité présidentielle, Henri-Thomas Lokondo annonce qu’il sera candidat à la présidence de l’Assemblée nationale, candidat indépendant pour affronter celle qui a été désignée par l’autorité morale du FCC.

 « Je suis motivé parce qu’il y a beaucoup d’amis députés nationaux, qui m’ont demandé d’être candidat. Et s’ajoute à cela une large opinion nationale parce qu’ils pensent pouvoir imprimer une autre dynamique au sein de l’Assemblée pour ce qui concerne particulièrement la partie contrôle. Comme vous savez l’Assemblée nationale a deux prérogatives : légiférer et contrôler», a –t-il annoncé à nos confrères de RFI.

 

 

 

Please follow and like us:

Leave a Comment

Your email address will not be published.

You may like

In the news
Load More
RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter