RDC : Confusion au Fcc, à qui profite-t-elle ?

Logo FCC Photo credit

D’où va la république ? Plusieurs personnes se demandent si réellement les hommes politiques Congolais savent qu’ils doivent allégeance à la population et non aux individus moins encore à leurs partis politiques. Faudrait-il préserver les intérêts égoïstes pour consolider les positions politiques de certains leaders ou lutter pour la reconstruction de la nation ? Cette  confusion observée au sein de la famille politique fcc au point que même l’aveugle la voit ne favorise pas une émergence. Selon plusieurs analystes politiques le FCC  était juste une plate forme électorale sans personnalité juridique et elle devrait  d’office prendre fin avec ses activités, mais curieusement ce dernier est en train de prendre l’allure d’un parti  politique au Congo.

Certains cadres du PPRD pensent qu’il y a aucune crise au sein de leur plate forme mais c’est seulement dans leur propre maison où il y a malentendu.

 « Au fcc il n’y a aucun problèmes, tous les partis sont fidèles à l’autorité morale. Seulement au sein de notre famille politique le PPRD où il y a trop de caméléons qui se sont ligués contre l’ex chef de l’Etat le camarade Joseph Kabila. Comme il n’est plus président certains pensent il  n’a plus rien à leur offrir et ont jugé se ranger derrière les intérêts tribalismes. Pourquoi Aujourd’hui soutenir le gouverneur qui n’est même pas membre du parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie ni du fcc et pourtant hier ils ont combattu d’autres gouverneurs au sein de la même classe politique ?

Ces même personnes se sont toujours montrées hostiles envers  tous les gouverneurs responsables du pprd en province puisque seulement ils n’étaient pas soit de leur terroir, mais comme Théo Ngwabidje est l’un d’eux ils décident de le soutenir pourtant il n’est même pas du FCC. nous pensons que Ngwabidje devrait être honte en montrant sa vraie position politique. » déclare Bienfait Ngolombe communicateur au sein du fcc.

Le train du développement national a décollé et personne ne peut plus l’arrêter, le président de la république Félix TSHILOMBO focalise son attention sur la reconstruction nationale, la défense de l’intérêt de tout congolais sur toute l’étendue nationale. Tout compte fait, le chef de l’Etat pense qu’à partir de l’unité nationale et de l’amour patriotique synthétisés au travers du slogan le peuple d’abord qu’il pourra reconstruire un Congo au quel aspire tout le monde et non en entretenant de confits et la recherche des intérêts purement égoïste et gloutons.

Dans cette confusion Qui y tire bénéfice et pourquoi son existence?

« L’lorsque l’on parle du front commun pour le Congo, nous voyons le PPRD parti cher à l’honorable sénateur à vis Joseph Kabila. La question qui étonne, est de voir que les amis du pprd semblent oublier que le fcc est une plate forme composée de plusieurs regroupements au sein desquels œuvrent les partis politiques membres. Nous pouvons vite conclure que ce sont nos amis du PPRD qui en tirent profit; mais pour être beaucoup plus fort ils mènent les autres à Bateau. Dire que l’on doit jurer fidélité et loyauté envers telle ou telle autre personne,c’est vraiment mal parti car il n’y a pas d’acte de mariage signé pour le quel ont doit jurer fidélité et loyauté.

S’il faut vraiment  renouveler la confiance, je pense que c’est auprès de la population que nous les ferions tous car ce pour eux que nous œuvrons et pas pour les autorités morales des nos partis politique.

Il faut comprendre que Uprdi  est un parti politique très autonome du regroupement plus loin encore de la plate forme fcc. Le professeur docteur SYLVANUS Mushi Bonane est la seule autorité morale de mon parti UPRDI. uniquement pour l’intérêt de gagner les élections a décider de faire  cavalier avec les autres. Pour tout dire, nous ne sommes pas obligés de courir derrière les autres pour renouveler notre confiance. Quant à la cérémonie de renouvellement de confiance, nous n’avons pas vraiment été convié par les organisateurs  qui d’ailleurs pour des raisons que eux mêmes  connaissent ils ne l’ont pas fait.

Nous pensons que cette république n’a pas vraiment de la chance puisque n’a pas de personnes animée de bonne fois et pourtant ces grands politiciens maîtrisent bien les rouages politiques du pays. Ces grands invertébrés politiques connaissent ceux dont le  pays a besoin mais de fois ils font semblant d’ignorer ce qu’ils connaissent. L’honorable sénateur Joseph Kabila n’est pas quelqu’un à lapider. ce pourquoi le pays lui a reconnu le titre de sénateur avis. Ce que nous déplorons c’est de remarquer que les mal intentionnés n’ont pas encore compris que le sénateur avis n’a plus d’autre possibilité de se représenter comme candidat président de la république. Aucun dispositif ou loi lui donna une marge de postuler sauf siéger comme sénateur tout le reste de sa vie ici sur terre ». déclare  Bahati Ntabaza Elisé.

Du sénateur avis à l’autorité morale d’un parti politique quelle possibilité ?

Tout en sachant que Kabila kabange n’est plus un homme à exposer dans des lieux publics, il ne peut même plus voyager à son propre grain d’autant plus qu’il garde le secrets d’Etat. C’est une bibliothèque plus importante à préserver.

La population a de l’inquiétude de voir que l’ex chef de l’Etat  est pris en otage pas son parti qui lui colle le nom de l’autorité morale d’un public réduit et privilégié au risque d’oublier qu’il est une référence nationale. « Il est sage et intelligent l’ex chef de l’Etat il ne peut pas se laisser instrumentaliser par des personnes en mal de positionnement » signale  Bahati Ntabaza Elisé.. Il est à noter que le sénateur Joseph Kabila ne pourra plus jamais exercer une autre fonction incompatible avec celle du sénateur si pas peut être faire les asbl précise la même source.

Patrick Babwine 

 

Please follow and like us:

Leave a Comment

Your email address will not be published.

You may like

In the news
Load More
RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter