RDC : 15 nouveaux experts comptables sudkivutiens parmi le 546 de la république

La république démocratique du Congo vient de dénombrer 546 experts comptables après la prestation de serment de nouveaux experts-comptables. Cette nouvelle prestation de serment  a eu lieu au palais de justice de Bukavu en province du Sud-Kivu ce jeudi 7 novembre 2019. Ces experts comptables auront pour mission de garantir les bailleurs de fonds, les banques, l’Etat congolais dans les cadres de la comptabilité, exercer le contrôle de la fiscalité et la maximisation de recette de l’Etat.

Quinze lauréats ont prêtés serment, parmi lesquels treize hommes et deux femmes. Ces experts-comptables ont jurés obéissance à la constitution et aux lois du pays, de remplir fidèlement et loyalement les missions qui leurs seront confiées en qualité d’expert-comptable de l’ordre national des experts-comptables.

Pour Justin KALOMBO, membre de la commission spéciale de l’Ordre Nationale des Experts Comptable (ONEC RDC), l’Etat congolais a besoin de moyens pour pouvoir booster son économie car l’administration fiscale doit faire les déclarations qui sont correctes.  Justin recommande que les comptes et les états financiers soient correctement certifiés par les experts comptables.

‘’ Ce jour nous pouvons le considérer comme l’aboutissement de notre bataille. Il y’a eu bien des maux qui ont rongés les entreprises et ils ont besoin des gents bien qualifiés dans le domaine pour certifier leurs états financiers et les présenter auprès de bailleurs. Je veux loyalement servir mon pays et j’estime que je suis mieux placé entant que expert comptable pour donner mes services à ce pays afin que ce pays aille de l’avant et nous soyons mieux cotés sur le plan international.’’ A déclaré un lauréat KALENGA WA KALENGA KALI

Sur toute l’étendu de la république,  les législateurs congolais ont établis l’ordre unique des experts comptable. Cela va permettre qu’il n’y ait pas l’ordre de l’Est et celui de l’Ouest. C’est-à-dire qu’ils ne presteront  plus serment auprès des tribunaux de commerce.

Bernardin Matabaro

 

Leave a Comment

Your email address will not be published.

You may like

In the news
Load More