Prix humanitaire ‘’les héros’’ 2019 : Godelieve Sipula l’emporte

Pour ses efforts dans la négociation de l’accès humanitaire dans des zones où d’autres avaient difficilement accès, Godelieve Sipula, Congolaise, Chargée des Affaires Humanitaires au sein du bureau OCHA en République démocratique du Congo (RDC), vient être primée à New York, dans la catégorie “Héros de l’ONU’’.

Pour cette année, cet est célébré sous le thème “Nous, les peuples”. Un thème articulé autour de la vision des pères fondateurs de l’ONU de préserver les générations futures du fléau de la guerre, de réaffirmer la foi aux droits de l’Homme et en l’égalité des droits ; de promouvoir la justice et le droit international, le progrès et la liberté sociale.

Qu’est peut-on retenir des efforts de Godelieve Sipula ?

Godelieve Sipula est une femme Congolaise, entièrement ferme dans son savoir faire. Elle rejoint OCHA RDC en 2005 en tant qu’assistante aux affaires humanitaires et aujourd’hui doyenne de l’équipe du bureau OCHA en RDC. Ce fut pour elle une grande surprise que le chef de Bureau, Joseph Inganji, l’ait nominée pour recevoir ce prix. Grâce à ses compétences de négociatrice, Godelieve Sipula a réussi à sensibiliser les groupes armés au droit international humanitaire et à la protection des civils ; elle a facilité l’accès à l’aide humanitaire d’urgence à plus de 600 Milles personnes, principalement des femmes et des enfants, vivant dans les villes de Manono, Mitwapa et Pweto, constituant la zone jadis appelée ‘’Triangle de la Mort ”.  Sipula a également négocié l’accès aux chefs des groupes armés dans ces villes où les déplacés internes avaient urgemment besoin d’assistance humanitaire, avec des taux élevés de malnutrition, des épidémies de rougeole et de choléra.

‘’L’accès humanitaire fait partie intégrante de notre travail au quotidien. Nous discutons et négocions avec les forces et groupes armés et directement avec les personnes touchées et déplacées. Parfois, nous faisons face à des obstacles bureaucratiques que nous devons surmonter pour avoir accès aux personnes affectées’’ déclare Godelieve à cette occasion avant d’ajouter ‘’Ce prix n’est pas à moi seule. C’est une récompense pour toute l’équipe. Au-delà de tout, je ne fais que représenter l’organisation “, ajout-elle.

A part Godelieve, au fil des années, plusieurs autres personnalités ont été également primées par la Fondation des Nations Unies. Il s’agit, entre autres, de Sa Majesté la Reine Rania Al-Abdullah, Son Altesse Aga Khan, les anciens présidents des États-Unis Bill Clinton et Barack Obama, les anciens secrétaires généraux des Nations Unies Kofi Annan et Ban Ki-moon, l’archevêque Desmond Tutu, l’Ambassadrice de bonne volonté du HCR, Angelina Jolie, la militante Malala Yousafzai et bien d’autres.

Amisi Musada Emérite

Please follow and like us:

Leave a Comment

Your email address will not be published.

You may like

In the news
Load More
RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter