Mort de Chirac, Joseph Olenghakoy salue la mémoire d’un ami de la RDC

A quelles heures de l’annonce de la mort de l’ancien président français Jacques Chirac, plusieurs personnalités  sonnent le glas. Pour certaines, il a milité pour des solutions  durables en Afrique et en RDC en particulier. Selon Joseph Olengankoy, c’est grâce à lui qui  l’a été libéré de la prison souterraine de Buluwo en 1997.

« Je rends hommage à un grand ami d la République démocratique du Congo qui n’a cessé d’agir pour des solutions durables à la crise qu’à connu le pays après le départ du président Mobutu. Grâce à la lettre qu’il a écrit au Président  Laurent Désiré Kabila, je fus libéré de la prison souterraine de Buluwo en 1997 », se rappelle Joseph Olenghankoy.

 

 

 

 

 

akexjqkew

Please follow and like us:

Leave a Comment

Your email address will not be published.

You may like

In the news
Load More
RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter