KABARE : Un homme échappe de justesse à un étranglement à Bugobe

Route Kabare Centre Photo crédit

L’insécurité se porte bien dans le territoire de Kabare au Sud-Kivu en RDC. Un jeune habitant de Bugobe à quelques kilomètres de la ville de Bukavu a échappé de justice à un étranglement par corde. L’union  des étudiants et intellectuels ressortissants de Bugobe/ Kabare alerte sur la recrudescence de l’insécurité dans cette partie de la province du Sud-Kivu.

« L’UERBU informe à toute la population de Kabare centre particulièrement celle du groupement de Bugobe qu’une forme d’insécurité a élu domicile à Bugobe. Des bandits non identifiés sont en train d’attendre et attaquer les passagers en route dans les heures tardives surtout à partir de 20h », précise Charles Murhula, responsable de cette structure citoyenne.

Et d’ajouter : « Le cas le plus récent est celui de cette semaine où Ampire Murhula   Pascal connu sous le nom de  Pacques, pharmacien de son état, a échappé de justesse à un  étranglement (kabanga) à la rivière dite Namihambala  qui relie Nyunda et Cifuma. Des  cas similaires  se passent aussi à la rivière Mugera (karambi-cifuma) et à Karhwa », nous confirme  Dezy Camikungu  lui-même victime.

Face à cette situation, l’UERBU alerte les autorités politico administratives et policières de prendre les mesures qui s’imposent pour sécuriser la population et ses biens.

« Nous ne voulons pas assister cette fois à des pertes en vies humaines et matérielles à Bugobe car les événements passés sont encore frais pour les oublier »

L’UERBU demande à la population de toujours se faire accompagner et d’alerter les services de sécurité pour tout cas suspect.

Thérèse Ahana

 

Please follow and like us:

Leave a Comment

Your email address will not be published.

You may like

In the news
Load More
RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter