BUKAVU : Ultimatum de 72 heures à l’ancien  bourgmestre de Bagira pour quitter la maison résidentielle de la commune (Telema, Lucha)

Les mouvements citoyens TELEMA et La LUCHA RDC-Afrique ont organisés un point de presse ce Lundi 30 Septembre dans la commune de Bagira. Dans un communiqué de presse rendu public après ces assises, les militants de la Lucha et Telema donne un délai de 72 heures à l’ancien Bourgmestre de Bagira monsieur Bishweka Sinanyofi d’évacuer la maison résidentielle de la Commune, ainsi que de cesser avec l’instrumentalisation des agents pour déstabiliser le développement dans cette entité.

Dans leur déclaration, un bilan sombre du règne du bourgmestre sortant est retracé. Lisant ce document, il est bien clair que cette période était émaillée par les irrégularités du genre, détournement des derniers publics.

Néanmoins, ils reconnaissent les avancés très significatives réalisées par le nouveau bourgmestre à d’intérim. Entre autre, la collaboration étroite entre le nouveau du Bourgmestre et ses subalternes, son implication dans la baisse du taux de l’insécurité, la transparence dans l’exécution des budgets participatif et la lutte contre la spoliation de certaines espaces ; griefs qui étaient reprochés à son prédécesseur.

Ces faiseurs d’opinion interpellent les autorités provinciales à s’investir dans un délai de 72 heures pour que monsieur Sinanyofi libère sans condition la maison résidentielle du bourgmestre qu’il continu à occuper illégalement.

Précisons que, la situation de la commune de Bagira au règne du bourgmestre Bishweka, comparée à la situation actuelle et les perspectives d’avenir sont les trois points essentiels de cette rencontre avec les professionnels des medias.

Amisi Musada Emérite

Please follow and like us:

Leave a Comment

Your email address will not be published.

You may like

In the news
Load More
RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter