BUKAVU : Olive Lembe n’a escroqué personne. C’était un mal entendu (Ets Silimu)

Après l’incident qui s’est produit dans le bateau Emanuel 4 en date du 13 Octobre, entre Olive Lembe et les  passagers  de ce bateau des Etablissement SILIMU, le gérant de ces établissements fixe l’opinion et parle d’un mal entendu.

 « Nous déplorons cet incident et présentons nos excuses aux clients pour ce désagrément qui ne dépendait pas de nous. Néanmoins pour plus de précision, nous tenons à informer que c’était le bateau  Emanuel 1 qui était programmé mais lorsque madame Olive Lembe nous a signifié son départ à 8 heures, nous avons jugé mettre le Bateau Emmanuel 4 à sa disposition et elle nous a dit que voyager dans le même bateau avec ses compatriotes congolais ne lui causé pas de problème, nous étions obligés de lui réserver la première et la deuxième classe selon sa demande. Le client est roi dit-on, et loin de nous l’idée de négligence, tout de même nous ne voyons pas comment cette affaire pouvait faire  l’objet  de polémique car le confort se trouvant dans la 3e classe d’Emmanuel 4 est presque égal à celui de la 1ère  classe d’Emmanuel », précise  Lweni Ndale, directeur Administratif et Financier des établissements Silimu.

Bateau Emmanuel 4                                                                    Photo crédit

Pour sa part, le numéro un de ces établissements regrette de voir que cette situation a crée une polémique alors que Olive Lembe n’avait aucune convention avec  les passagers. Il précise que l’ex première dame avait juste déposé une somme de 4000 dollars à l’équipe de  ce bateau pas pour les passagers.

« Nous pensons que c’est une dramatisation pire et simple, combien de personnes seraient débarquées pour qu’il y ait du bruit au tour de ça ? Juste je pense que ces gens cherchent à salir madame Lembe. Nous savons que madame n’a aucune convention avec nos passagers du bateau elle n’a aucun compte à rendre à nos clients. Nous confirmons qu’elle n’a escroqué personne. Ce que nous savons est qu’elle aurait donné une somme de 4000$ uniquement au membre de l’équipage un point c’est tout. Elle n’a pas laissé l’argent pour payer les clients”, déclare Simon Limanzi Directeur Général des établissements Silimu.

Dans l’interview accordée à votre rédaction Lweni Ndale,  affirme qu’au sortir du bateau ils auraient demandé aux personnes qui ont été préjudiciées de passer à la caisse en possession de leurs factures pour remboursement. Ce dernier déplore le fait que ces gens ne sont pas passés mais ont préférés se confier aux médias et   d’autres de  publier ce qu’ils voulaient dans  des réseaux sociaux.

« Nous pensons qu’il n’est pas tard nos clients peuvent passer à nos guichets avec leurs reçus, ils seront servis sans difficultés, nous leur demandons de ne pas céder à l’intoxication de gens de mauvaise foi qui chercheraient à ternir l’image des établissements. Sur 292 passagers qui seraient à bord de cet engin, seul treize (13) se trouveraient dans cette situation litigeuse. La somme à rembourser aux clients serait de 135 USD si jamais ils se présentaient avec des factures », conclut Lweni Ndale.

lire aussi;  BUKAVU : Olive Lembe a menti aux passagers du bateau Emmanuel 4

Patrick Babwine

Leave a Comment

Your email address will not be published.

You may like

In the news
Load More